Beertender for ever

Je l’ai rencontré cet été et ça a été le coup de foudre. Oui, elle est belle, blonde, généreuse, aime titiller de la poignée, et en plus elle mousse ! Elle, c’est la Beertender, la machine à bière pression de Krups et Heineken « la plus belle invention depuis celle de la bière » dixit la pub. Il est vrai qu’à côté de la voiture, de la Playstation et de la télécommande, c’est la nouveauté ultime qui manquait au mâle moderne. Et c’est à loisir que j’ai passé deux mois avec la bête.

Quand elle arrive, la Beertender impressionne. Elle est massive et fait ses 7 kilos à vide. On comprend alors que le mieux, c’est de lui faire un petit coin bien à elle. Personnellement, elle a amené à un remodelage d’une partie de mon bureau, transformé en vrai coin bar, la Beertender se retrouvant en compagnie de la cafetière.
La machine marche avec des fûts disponible en supermarché. Le prix est généralement de 15€ le tonneau de 5L, mais vu à 17€ chez Nicolas et 23€ en boutique de quartier. Le tout est accompagné d’appendices plastique qui peuvent être jetés, puisque utiles uniquement pour servir la bière directement depuis le tonneau. Mais avec la Beertender, il faut un tube de service, à commander par téléphone ou Internet auprès d’Heineken. Étrangement, le service téléphonique est difficilement joignable dans l’après midi mais accessible quand l’heure de l’apéritif approche. Quelques jours sont nécessaires pour recevoir les tubes de l’été, les commander en avance est donc préférable.
Clip sur tonneau, tonneau dans Beertender, marche et… attendre 10h pour que le tonneau atteigne les 5°, la machine intégrant un « réfrigérateur ». Un léger bruit de ventilateur se fait parfois entendre, étonne au début mais on fini par s’y habituer.Après tout cela, on peut s’adonner aux joies de la mousse !

On tire la poignée, ça coule, et gloups ! Bon, dit comme ça, ce n’est pas vendu de manière très sexy, mais en fait la manœuvre est amusante. J’ai ainsi nettement amélioré ma capacité à réussir ma bière au fur et à mesure du tonneau. Pas tout le même soir, je tiens à rassurer, si ça avait été le cas j’en aurai mis un max à côté à la fin ! On prend un certain plaisir, voir un plaisir certain à utiliser la Beertender, au détriment de l’ouvre bouteille classique.
Ouvert, le fût est donné comme optimum durant un mois. Votre consommation habituelle de bière pourra donc vous inciter à utiliser ou non la machine. Malgré les éloges que je peux en faire, j’en consomme pour ma part assez peu (mais oui, si je le dis !). Pourtant, je l’aime bien ma Beertender, car elle trouve sa place lorsque l’on reçoit du monde. Que ce soit pour un apéritif ou une soirée tv-bière-foot-pizza, elle va alors devenir bien agréable à utiliser et faire son effet. Et cela évite également de laisser brancher en permanence la machine pour une simple bière quotidienne. Là, c’est 48h de marche, et rendez-vous à la prochaine soirée !

Fini, le fût se jette et est recyclable. Dans d’autres pays, ils sont consignés, mais cela a été malheureusement abandonné depuis longtemps dans nos contrées. Il est déconseillé d’enlever le tube de service sous peine de provoquer un mini geyser mousseux (testé pour vous…). On note également un gros point faible avec à ce jour des fûts uniquement de Heineken. Ce n’est pas que je ne l’aime pas ! Mais le groupe détient d’autres marques, alors à quand les tonneaux de Amstel, Fischer, Affligem, 33 Export ? (heu, non, pas la 33). Ils existent dans d’autres pays, on les veut aussi !

Enfin, j’avais une ancienne version de la machine. La dernière en date intègre un indicateur de niveau du fût (ça c’est cool !) et un indicateur de température (non réglable, donc ça ne sert à rien. J’aimerai bien pouvoir baisser d’un petit ° parfois d’ailleurs). Ca c’est pour Krups, Seb vendant également une Beertender sans « gadget », mais faisant son office.

Ce n’était pas la mienne et l’été passé, elle va devoir repartir. C’est la fin d’une love story. Beertender, même avec tes petits défauts, je t’aime bien, tu animes les soirées. Ne me laisse pas, revieeeeeennt !!!!!!!!

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Site officiel : https://www.labierepression.fr

Categories: Matériel
Tags: biere

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*