La languette Flanby (et non Flamby)

Ce billet est le premier d’un nouveau tag, et j’espère en faire d’autres sur le même thème à savoir, « mais que sont nos vieux plats devenus ? ». Pas la bonne potée de grand mère, non ! La Haute Gastronomie qui nous accompagné : le Bolino, le Tang, les Fruidge, la Vache Grosjean passe et des meilleurs !

Parfois, le produit fait encore parti du quotidien, mais on ne fait plus attention à son auguste présence. C’est ainsi qu’à la recherche d’un dessert novateur que jamais il ne trouva, l’auteur de ces lignes se dit « tiens, et sur le Flanby il y a toujours une languette sur tous les pots ? ». Car c’est bien connu, pour démouler c’est plus rigolo ! Enfin, ça l’était fin des années 80. La languette sur le flan était la révolution ultime du dessert. Avant, il fallait faire un petit trou au couteau (voilà un truc dangereux, mais que faisaient les défenseurs de la petite enfance !). Les flans les plus évolués avaient même une petite bosse pour indiquer où trouer. Et dans ce monde barbare vint la languette.
Flan retourné, on enlève un bout de plastique et hop, le flan tombe dans l’assiette à dessert, laissant couler avec onctuosité la couche de caramel. Quel bonheur !

Mais 20 ans après, comment se porte la vaillante innovation ? Je regarde dans le rayon. Rien. Je suppose que la marque a disparu avec le temps, comme bien d’autres. Il ne reste que l’espoir de trouver un vieux stock de 1991 pouvant re-surgir de mon supermarché de quartier (ce qui ne serait pas étonnant en fait). Mais alors un évènement se produit. Peut-être a-t-il senti mon appel, peut-être a-t-il pris vie le temps de bouger sa masse gélatineuse pour se faire remarquer. Quoi qu’il en soit, mon regard est attiré par une petite zone du rayon dans laquelle se tient fier et droit Flanby. Je prends le paquet fébrilement, je regarde et oui, telle une vieille connaissance que l’on avait perdu de vue, elle est toujours là, souriante et heureusement de me revoir :

La languette Flanby ! Simple ustensile à l’époque, elle a depuis pris vie pour accueillir chaleureusement son acheteur. Et en plus, même 20 ans après elle l’annonce fièrement « Pour démouler c’est plus rigolo ! ». Quelle déconneuse cette languette !
Je la ramène donc chez moi, Son prix modique (0,99€ !) en fait immédiatement l’amie de mon frigo. Ce jour là, le repas prend des ambiances de Noël. Il faut finir pour ouvrir le cadeau, avec la languette en guise de papier à enlever.
Et quand le moment arrive, pas besoin de mode d’emploi. En fait, la technique revient très vite. On tire, ça tombe, miam. Chacun sa méthode pour déguster le Flanby. Personnellement, je retrouve mes instincts et je l’attaque par les rainures selon une combinaison assez complexe. Après puis-je juger ce bon vieux Flanby ? Je ne peux le trahir, mais je dirais tout de même qu’il ne m’a pas déçu, et est resté égal à lui même avec le temps.

Le Flanby est aussi connu pour avoir ses adorateurs qui depuis bien des années lui font connaitre leur affection via la technique du gobage. Vous pouvez en savoir plus sur le site de la FFGF (Fédération Française des Gobeurs de Flanby). Attention, tout cela est fait par des pros, ne pas imiter sans entrainement !
Le site de la FFGF : http://www.gobage.com/  (mise à jour 2016 : le site n’est malheureusement plus actif)

 


Flanby
envoyé par MeLa_GoUaChE

Une « Flanby Dance » trouvée par hasard, dont le bug vidéo fait un peu mal aux yeux mais qui montre tout le talent de ce bon Flanby

Categories: Oldies but...
Tags: Dessert

Commentaires

  1. Lulu
    Lulu 30 mai, 2018, 14:31

    Mdrrr ! T’avais fumé quoi gars ?

    Répondre

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*