"Raconte moi des salades"

Mais oui, le titre du billet est bien le nom d’une nouvelle marque. La première fois, j’ai pensé qu’elle était atteinte du syndrome « Aussi bon cru que cuit qui l’eût cru » où tout repose sur un nom. La nouvelle récréation d’un service marketing qui ira au piquet après les premiers résultats de vente. Alors, simple délire ou vraie innovation ?

La volonté de la marque est de dynamiser le rayon des salades composées qui s’ennuie comme un escargot sur un poisson surgelé. Carottes râpées, taboulé, rien de folichon à l’horizon. Une pause repas au bureau sans grande saveur ni originalité, aussi joyeux qu’un régime forcé. Le créneau de la salade gourmande reste à inventer, et autant ne pas le faire à moitié. Donc nom décalé, couleur rose flashie et surtout des recettes originales. Au nombre de 9, on trouve les betteraves aux baies de cassis, les pennes au poulet et parmesan, le risotto aux cèpes, les carottes râpées aux abricots, les brocolis aux tomates et poulet, les pennes au thon et basilic, le tartare de tomates au thon, le taboulé façon gaspacho et le tartare de concombres au saumon.

Pour chaque salade, les ingrédients sont en couche (par exemple concombres en dessous, saumon au dessus). La qualité première de ces salades est la fermeté général des aliments. La tomate est croquante, les pennes tiennent bien, ça ne baigne pas dans la sauce… ça change réellement de la mollesse habituelle de ce type de compositions.
Dans les recettes, on notera le très bon risotto aux cèpes et pennes au parmesan qui pourront satisfaire tous les appétits, dont ceux du public masculin souvent oublié au rayon salades (sauf pour ceux qui font du fitness. Pas mon cas donc ;-) ). Le brocolis (également bien ferme) aux tomates et poulet est légèrement acidulé, une bonne surprise. Non-fan des betteraves au quotidien, la recette aux baies de cassis m’a amené à bien apprécier ce légume, et je ne dis pas non à prendre une demie- barquette en entrée de temps en temps, mais quelques cassis en plus seraient cependant les bienvenues. Le tartare de concombre n’a par contre pas réussi à me faire apprécier ce légume malgré la présence du saumon. Les adeptes du cucurbitáceas semblent cependant consommer volontiers ce tartare.

Livré avec une fourchette pliable, pour un poids de 200g, ces recettes sont tout à fait convaincantes. Pour un repas rapide, pour une entrée occasionnelle, j’y reviendrai sans hésitation par rapport à d’autres salades essayées. Il manque juste un peu de cassis et d’abricots sur les recettes y faisant appel, mais je n’ai pas de reproches à formuler sur les quantités pour les autres choix. On attend les recettes de saison maintenant !



(j’ai ajouté un peu de sauce tomate sur cette photo!)
Categories: Nouveaux produits GMS

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*