Barbecue Severin : ça va chauffer

0710_BarbecueSeverinC’est avec une certaine émotion que le barbecue Severin répondant au petit nom de PG 8525 est arrivé sur ma terrasse, totalement jalousée par mon traditionnel barbecue, véritable usine à fumée. Et quelle émotion, car le barbecue, quel qu’il soit est l’annonciateur des beaux jours. Émotion, car un seul regard vers le ciel ne laisse alors pas présager que l’été était déjà là. Mais voilà, aujourd’hui le gris s’est dissipé, le soleil a dardé de ses rayons l’horizon parisien, et une armée de cuisse de poulet, de chipolatas, de merguez et aujourd’hui menée par une côte de boeuf sont prête à partir au feu de l’action, ou plutôt dedans. Oui enfin l’objet du désir de beaucoup de français allait prendre du service (de table) !

Au déballage, c’est tel une chanson de la Compagnie Créole, un cadeau de Noël en plein été. On trouve à l’intérieur le barbecue de table, ses protections latérales, quelques piques en bois et un livret de recettes édité en collaboration avec Marabout le tout précieusement emballé dans du papier.
Car oui, il est possible de faire de la cuisine avec un barbecue. Mais disons le, sur cet essai, ça va être de la « barbac » bien classique! Cependant c’est promis, on vous fera quelques recettes filmées prochainement pour votre plus grand plaisir.
En soit, un barbecue de table n’est pas vraiment un concept novateur. Ce modèle, qui remplace cependant avantageusement mon prédécesseur ayant déjà bien vécu et fonctionnant traditionnellement au charbon de bois, se distingue avant tout pour moi par la possibilité de régler son intensité. Là où je devais avant modifier la hauteur de la grille ou dispercer les braises, il n’y a plus désormais qu’un bouton à tourner pour pousser la bête jusqu’à 2300W. Et il n’y a pas à dire, ça chauffe fort (et vite) !

Mon barbecue...

View Results

Loading ... Loading ...

Ce modèle n’est pas fournis avec un pied, ce qui le rend parfois moins pratique mais l’outil est, comme sur une voiture en option. Ils sont disponibles sur d’autres modèles de la gamme, ou alors il faudra se montrer un minimum bricoleur, un barbecue de table se retrouvant tout de même souvent dans le jardin. Bien sûr, il y a l’aspect charbon de bois inimitable donnant un petit goût fumé, qui va surement manquer aux puristes, même si cela fait plaisir aux détracteurs de sa « nocivité » délicieuse. Mais en milieu urbain/semi-urbain, il faut reconnaître que l’électrique est bien pratique.
Car oui, l’électrique c’est bien pratique, le barbecue super pour l’goût comme ne l’a pas chanté Elmer Food Beat (mais ils auraient pu). Et ce Severin s’avère pratique, solide, avec un design traditionnel agréable… Cet été sur la terrasse, on ne va pas révolutionner réellement le barbecue, mais ca chauffera tout de même fort le dimanche !

Que dire de plus? Rien si ce n’est vous souhaiter un très bon été et un bon appétit !

Ah si, retrouvez les recettes des pavés de bœuf farcis à la tomate, des aubergines grillées sauce tahini, et des calamars grillés sauce salsa verde.

Categories: Matériel

Commentaires

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*