Pistes Gourmandes – La Cuillère d’Or 2011 : les résultats

Le rideau de neige vient de tomber sur la deuxième édition du concours culinaire « La Cuillère d’Or », se déroulant dans le cadre de la manifestation Pistes Gourmandes à Val d’Isère. Cette opération qui permet de découvrir diverses animations autour de la cuisine et du développement durable offre également la possibilité à des femmes professionnelles au amatrices (8 dans chaque catégorie) de se confronter pour remporter la fameuse Cuillère d’Or.

La poularde de Bresse était le produit phare à cuisiner cette année. De bien jolies bêtes qui faisaient déjà saliver en arrivant en cuisine, et qui n’attendaient que de passer entre les mains des candidates, qui en 3h30 devaient préparer un plat de leur choix, en gardant à l’esprit la notion de « cuisine pure » : gaspillage minimum (avec l’utilisation des épluchures par exemple) et produits de saison à l’honneur. Une tomate en Mars? Ce serait de la folie !

Les femmes participantes mettent clairement du cœur à l’ouvrage ! Aux 4 coins des cuisines professionnelles du Barmes de l’Ours et de l’Aigle des neiges, on peut sentir un mélange d’implication, de plaisir et de décontraction. Chef Chakall, Jean-Yves Corvez, ou encore Reine Sammut sont en effet là pour surveiller les candidates, observer leurs techniques, et au besoin les aider à se décontracter un peu, mais en intervenant avec parcimonie. Et telle une brigade à elles toutes seules, elles virevoltent d’un espace à l’autre, s’entraident, poivrent d’une main et mélangent de l’autre dans un beau ballet gastronomique. Il suffit de passer de l’air pur de Val d’Isère à celui plein de saveurs des cuisines pour savoir qu’il s’y trame quelque chose de bon! Et quand l’heure de la fin de l’épreuve sonne, « alea jacta est« . Les plats partent devant le jury qui a la dure tache de les noter. Et passer au jugement de Jacques Pourcel ou Xavier Mathieu est gage d’un avis d’expert et sans concession. Cela peut être dur, mais formateur. Et comme le dit Régis Marcon, président du jury de cette édition, « en étant ici, vous êtes toutes gagnantes ».

De nombreux partenaires comme KitchenAid, Casino, ou même le WWF se sont associés à cette démarche, ce qui permet également aux gagnantes de repartir avec de beaux lots! Parlons justement du palmarès :

Catégorie Professionnelles :
-1ère : Lucie Joudiou
-2ème : Amélie Young Min Deguine
-3ème : Myriam Coz

Catégorie Amatrices (mais pas tant que ça ;-)  :
-1ère : Sandrine Baumann Hautin
-2ème : Laurence Belle Sapet
-3ème : Tamara Greboval

On se souviendra du sourire de la grande gagnante, Lucie Joudiou, encore toute jeune et dont on peut penser que l’avenir devrait lui sourire à son tour. Déjà lauréate du Prix Spécial culinaire Jean-Jacques Mathieu, elle exerce en alternance au restaurant gastronomique Le Laurent. Certes le parcours de l’apprentissage est encore long, mais on peut retenir ce nom dès aujourd’hui.

On attend avec impatience l’édition 2012. Si vous souhaitez y participer, gardez un oeil ouvert sur le site de l’agence Cook & Com qui organise le concours, ainsi que sur leur espace Facebook (liens ci-dessous). Les dates et dossier de candidature seront probablement de retour dans quelques semaines !

Note : vous trouverez ci-dessous les blogs de participantes que je vous invite à visiter. Si vous en connaissez d’autres n’hésitez pas à les ajouter dans les commentaires :

Liens pratiques :
Agence Cook & Com
Facebook Cook & Com / Marie Sauce
-Blog « La Table de Sandrine »
-Blog « Dans la cuisine d’Amélie »

Et quelques images en souvenir :


Pistes Gourmandes à Val d’Isère – Cuillère d’or… par 3Lezards

Crédits photo / vidéo
© Cook&Com
© Thierry Vallier – Cook&Com

Categories: Actu, Article, Manifestation
Tags: chef, concours

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*