Produit de saison : le panais, une saveur à redécouvrir

Il a eu son heure de gloire avant de tomber en désuétude (au Moyen-Âge le panais était aussi répandu que peut l’être la pomme de terre aujourd’hui). Depuis quelques années, le panais revient au goût du jour et se prête à des préparations aussi originales que savoureuses.

Choisir et conserver
Choisissez des légumes les plus frais possibles, bien fermes, sans tâche ni piqûre. Préférez des panais de petite taille et d’un beau blanc crème. Si vous avez la chance de pouvoir les acheter avec leurs fanes, vérifiez qu’elles sont bien fraîches. Au réfrigérateur, le panais se conserve sans problème au moins 2 semaines.

De multiples bienfaits
Modérément calorique (environ 60 kcal aux 100 g), le panais fournit des vitamines du groupe B (et notamment des vitamines B9, essentielles pour la femme enceinte) mais également des vitamines C et E. Côté minéraux, le panais est riche en manganèse, ainsi qu’en cuivre, fer ou magnésium. N’oublions pas non plus sa richesse en fibres, qui facilitent le bon fonctionnement intestinal.

Le panais, de l’entrée au dessert
Vous ne savez pas comment cuisiner le panais ? C’est tout simple : il se prépare comme la carotte ! Vous pourrez ainsi les râper et les proposer en salade, avec une vinaigrette bien relevée. Le panais accepte tous les cuissons ou presque : faîtes-le cuire à la vapeur, coupé en dés, avant de le servir simplement assaisonné d’un filet d’huile d’olive. Il se plait aussi en velouté ou en purée (mélangé ou non à des pommes de terre). Essayez-le en flan ou en soufflé (idéal pour faire manger des légumes aux enfants !). Vous pourrez aussi le rôtir au four, coupé en forme de grosses frites. Le panais accepte volontiers les associations avec les saveurs sucrées : coupez-le en dés puis faites le revenir dans un mélange de beurre et d’huile, avant d’ajouter une touche de miel et quelques feuilles de menthe ciselées. Et, surprise, le panais se sert également au dessert. Osez le cuisiner en tarte, parfumé de vanille ou de badiane. Effet de surprise garanti !

Informations pratiques :
-Livre « Légumes oubliés, je vous aime » sur Fnac.com
-Page Wikipedia du panais
-Recettes de panais sur l’Atelier des Chefs

© visuel : Dahl – Fotolia.com

Categories: Produits de saison

Commentaires

  1. Online Backup Storage
    Online Backup Storage 12 janvier, 2012, 17:45

    J’ai toujours aimé les panais. Il est bon de les avoir de retour dans la saison.

    Répondre
  2. marie
    marie 5 décembre, 2011, 07:03

    j’adore ce légume. En purée avec une feve tonka c’est très bon et pour ceux qui ont un jardin, le panais supporte le gel, pratique car vous ne prelevez que ce dont vous avez besoin et laisser le reste en terre

    Répondre

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*