[Test] Machine espresso Illy X7.1

Il y a quelque temps, nous vous présentions le nouvel espace Espressamente de Illy, à Bercy Village. Revenons maintenant à une des activités traditionnelles de la maison italienne, la production de cafetières, avec l’essai de la X7.1.

Qui dit café en capsules pense immédiatement à Nespresso. Si le géant a su en effet se tailler la part du lion sur ce marché somme toute récent, ce serait oublier un peu vite la vénérable maison italienne Illy. Si ses boutiques sont moins nombreuses, elle produit également ses capsules de café, adaptables à des cafetières spécifiques.

Si le choix de capsules apparaît moins pléthorique que chez Nespresso, il a tout de même de quoi satisfaire nombre de palais. Outre le mélange traditionnel (disponible en version standard, corsée, douce ou déca), sont ainsi disponible trois « Monoarabica », des crus de cafés purs qui entrent dans la composition du mélange traditionnel Illy. Un point commun à toutes ces capsules : la qualité des arômes.

La cafetière Illy X7.1 se distingue au premier abord par son volume, plutôt imposant et son design, assez flatteur et haut de gamme. Le lourd manche qui sert à maintenir la capsule rappelle les cafetières de bar, un aspect sympathique. L’utilisation se révèle quant à elle des plus simples, un bouton pour allumer la machine et un bouton pour lancer la préparation du café. Le principal grief provient du mode de programmation (qui permet de choisir le volume à préparer en fonction de la tasse), au fonctionnement erratique et peu précis. Cela dit, les cafetières Nespresso ne sont guère mieux loties sur ce point.

Au final, la X7.1 séduit par son design et son tarif raisonnable (199,50 € alors que la plus abordable des Nespresso à fonction Capucciono s’affiche à 249 €). En plus, les capsules Illy vous changeront de la routine des Nespresso un peu trop largement répandues chez vos amis !

Categories: Matériel

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*