Comparo-miam « hot-dog », Little Fernand, la valeur montante [3/3]

0214_HotDog_LittleFernand_1Il y a le Big Fernand pour les Burgers, il y a également le Little Fernand pour les hot-dogs. Les deux font la paire et l’ambiance est la même : on vous alpague dans la rue, on y parle fort et on raconte beaucoup de conneries en passant commande. Le choix est plus que large, puisqu’en plus des cinq recettes proposées, il est possible d’inventer son hot-dog. On se décide pour un boum, à la choucroute alsacienne, à la moutarde et aux oignons frits.

0214_Friglo_LittleFernand

Notre hot-dog arrive empaqueté comme un bijou. Une fois dépiauté de son emballage, celui-ci dévoile ses dimensions généreuses : large et long, il semble capable de caler un légionnaire. Au premier coup de dent toutefois, la déception l’emporte : la saucisse, pièce maîtresse s’il en est, semble entourée de plastique. A l’intérieur, le gras domine et l’ensemble devient vite écœurant. Comme pour les burgers de Big Fernand, la sauce s’impose avec force. Dommage, la choucroute, en trop petite quantité, passe du coup complètement inaperçue. Tout le contraire des oignons frits, qui ont tendance à trop assécher l’ensemble.

Malgré le choix, le hot-dog de Little Fernand ne convainc pas. Les desserts sont convenables mais le prix des formules fait reculer : 10 € pour le seul hot-dog et 14 € si on ajoute boisson et dessert.

Site officiel : http://www.littlefernand.com/

0214_HotDog_LittleFernand_2

Categories: Article

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*