Ford : la tomate que l’auto-mate

0614_FordTomate0Petite vérification sur la date d’arrivée du communiqué…. C’est bien au 10 juin, ce n’est pas un vieux mail du 1er avril. Cette vérification faite, il est donc possible de l’annoncer : la marque automobile Ford travaille à utiliser les peaux de tomate pour la fabrication de ses véhicules !

Remettons tout de même les choses à leur place, vous n’allez pas rouler demain dans une tomate comme Cendrillon roule dans une citrouille. Non, il s’agit ici d’un partenariat entre Ford et Heinz pour utiliser les déchets végétaux de ce dernier, et les recycler pour une nouvelle utilisation. Il serait alors possible de diminuer la dépendance aux matériaux d’origine pétrochimique. La « fibre de tomate » ainsi créée pourrait servir à la conception de câblage, ou de pièces secondaires. Ce plastique végétal est encore à l’étude, mais les différents protagonistes (Heinz, Coca-Cola, Nike et Procter & Gamble) font le nécessaire pour accélérer son développement.

« Nous analysons la possibilité d’utiliser ce sous-produit naturel pour une application automobile », indique Ellen Lee, spécialiste technique en recherche plastique pour Ford. « Notre objectif est de concevoir une matière légère et résistante conforme aux attentes en matière de véhicule tout en réduisant dans le temps notre impact environnemental global ».

0614_FordTomate

Categories: Actu

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*