Découverte : les burgers par « My Pop »

Rating

4 out of 5
Accueil
4 out of 5
Qualité
3 out of 5
Prix
3.5 out of 5
Choix
4 out of 5
Ambiance

Total

3.7
3.7 out of 5

0515_Burger_MyPop_07Depuis novembre 2014, une nouvelle boutique propose des burgers « gourmets » sur Paris. My Pop situé au centre commercial de Beaugrenelle a en effet de grandes ambitions qualitatives, qui ne devraient pas en rester à cette seule boutique.

Il n’est pas rare dans le milieu de la cuisine de trouver des gens de talent, mais venant d’univers très éloignés (souvent de la finance), et ouvrant leur établissement. My Pop voit pour sa part le jour grâce à Hugues Courage qui est un routard du secteur. A St Tropez, il a travaillé à « La table du marché » et « La voile rouge« , avant de développer ses propres établissements sur Paris avec « La tête ailleurs« , puis « La bastide blanche« . Généralement, ces adresses ont offert des ambiances très « bistrot ». My Pop part à l’assaut d’une cuisine très typée américaine, ce qui pourrait être un grand tournant dans la vie de l’entrepreneur.

0515_Burger_MyPop_05

Un bistrot à l’américaine ?

Oui et non ! Oui car le lieu s’inspire de la culture américaine, La décoration est très fraîche, colorée, et 70′, on trouve des banquettes en simili cuir, une borne d’arcade à l’ancienne, des néons, des chemises en jean pour les serveuses… Happy Days n’est pas si loin. Et pourtant, il y a une vraie « french touch » qui va se retrouver dans l’esprit : le service se fait à la table, l’accueil est convivial, on retrouve un espace bar façon brasserie, et surtout une carte de vins et même des « alcools forts » en digestif. Deux mondes se rencontrent.

Le lieu veut proposer des burgers « gourmets », et met la qualité en avant. Le pain n’est pas industriel, mais provient d’un artisan boulanger parisien qui livre l’établissement quotidiennement. La viande est pour sa part d’origine française, 100% muscle et sans ajout de matières grasses. De plus, il n’y a pas que du bœuf, l’agneau trouvant également sa place dans ces burgers. La carte est ainsi variée, avec des recettes permanentes et d’autres de saison. Actuellement on trouve par exemple l’Alcazar, le El Pop’ito, le Monsieur M, ou le Burger’Sconi.

0515_Burger_MyPop_13

Nous, c’est le goût

Parlons donc burger ! Les gros appétits pourront les trouver petits, mais cela est compensé par une qualité de l’ensemble très satisfaisante. Le pain est légèrement brioché et excellent, ce qui est un point très important dans ce type de plat. Le Monsieur M (bœuf, mayonnaise, béarnaise, laguiole au lait cru, bacon croustillant et oignons rouges) permet d’apprécier pleinement la viande et la fraicheur des oignons. Malgré la quantité d’ingrédients, il constitue un burger d’apparence simple mais très qualitatif. Plus original, L’Alcazar propose de déguster de l’agneau confit (accompagné de sauce cumin,  carottes marinées, citrons confits, raisins blancs, jeunes pousses de moutarde et coriandre). C’est une texture très différente de ce que l’on a l’habitude dans un burger. Il est plus difficile de « mordre » dans les morceaux, mais à table avec un couteau et une fourchette c’est parfait. La recette est typée orientale, mais les épices restent assez discrètes permettant au plat d’être assez grand public. Raisins et agneau font tout naturellement bon ménage. N’oublions pas les frites qui sont croustillantes et bien cuites. A déguster chaudes !

0515_Burger_MyPop_07

Question d’image

Ce premier My Pop permettant de bien développer le concept, on y trouve encore de petits défauts à corriger pour parfaire l’expérience. Par exemple, on aimerait une vraie mayonnaise ou un ketchup maison pour renforcer l’image de qualité et d’exclusivité du menu. On peut aussi souhaiter de vraies assiettes, le service se faisant actuellement dans des plats ovales en métal avec un papier sous le burger, que l’on risque de couper avec le couteau. C’est finalement joli mais peu pratique. Il s’agit avant tout d’amélioration de l’expérience, mais ces défauts ne touchent pas l’aspect principal : le goût !

My Pop a aussi pour problème involontaire d’être situé dans un centre commercial, et entouré d’adresses plus classiques à l’image du Chipotle voisin. Il peut être difficile de bien identifier le lieu comme faisant du burger haut de gamme, et de comprendre un tarif burger + boissons + frites allant de 13€90 à 17€99 (àemporter, le tarif baisse de 2€ environ). Pourtant on est dans une gamme de prix sensiblement identique à un établissement comme l’Atelier St Georges dont l’esprit culinaire s’approche de My Pop. Il est à parier que ce sentiment  s’estompera sur des adresses plus indépendantes, cet établissement de Beaugrenelle étant le premier d’une (souhaitons le) longue lignée.

0515_Burger_MyPop_10

Une adresse à découvrir

Reste que si l’on dépasse ce stade très psychologique, My Pop est une excellente adresse pour les fans de bons burgers. La qualité est au rendez-vous, et on peut déguster le plat avec un verre de vin sélectionné (bravo pour l’initiative!). Ouvert de 10h à minuit tous les jours, avec une magnifique vue sur la Seine, le lieu mérite d’être connu.

Informations pratiques :
-menu enfant à 12€90
-brunch à 25€90
site officiel My Pop
-adresse : Centre Beaugrenelle 2ème étage – 7 rue Linois – Paris 15

0515_Burger_MyPop_12 0515_Burger_MyPop_11 0515_Burger_MyPop_06

Categories: Article, restaurant
Tags: burger

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*