Fast test : le bar à Dim Sum des Galeries Lafayette

0316_DimSum_GaleriesLafayette_3Un repas sur le pouce n’est pas forcément à base de burger. D’ailleurs les Galeries Lafayette Gourmet proposent de se restaurer rapidement sans buns avec de la viande au milieu. C’est le cas avec le bar à Dim Sum.

Le format de ce « bar » fait très traditionnel, avec un espace central dédié à la cuisine, et la possibilité de s’installer autour de celui-ci pour manger en solo ou côte à côte. Le tête à tête est donc à oublier ici. La carte propose un choix limité mais varié juste ce qu’il faut de bouchées à la vapeur, et quelques plats assez traditionnels. Malheureusement il n’est pas possible de déguster les spécialités de la vente à emporter, qui semblent très bonnes. Le menu le plus complet à 23€50 permet de goûter à 3 bouchées vapeurs, 1 plat, et un café gourmand.

0316_DimSum_GaleriesLafayette_4La commande se passe rapidement, avec une certaine élégance faisant l’image des Galeries. Pendant ce temps, on peut regarder ce qui se passe dans la mini cuisine. Cependant, c’est une sorte de déception. Il n’y a pas vraiment le « spectacle » que l’on peut trouver ailleurs. Les bouchées sont prêtes et attendent d’être chauffées, les nouilles passent au wok, c’est sans surprise. Mais au moins on peut voir que tout est propre et bien rangé, il n’y a pas de critique à faire à ce niveau.

0316_DimSum_GaleriesLafayette_5Les bouchées (crevette/épinard) arrivent par 3. La texture est très différente de ce que l’on trouve dans les fast-food chinois, beaucoup plus ferme autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Comme pour un bon ravioli du sud, la farce occupe bien l’intérieur, et est fraiche. C’est réussi, même si l’on vient vite à bout de ces 3 entrées, et que l’on regrette de ne pouvoir tester plusieurs saveurs. Vient ensuite le plat, un porc caramel au riz blanc. La présentation est basique avec un dôme de riz entouré de la garniture (et du persil inutile et de mauvaise tenue). La encore, on a une consistance très différente des petites boutiques de rue, puisque la viande ne nage pas dans la sauce et n’est pas entourée d’une substance gluante. Mais le tout manque tout de même de tendresse avec une cuisson rendant le porc trop ferme. La subtilité des bouchées précédentes n’est plus là. Le repas se termine par un « café gourmand ». Le café (Malongo) est très bon, et bien sûr ici on ne trouvera pas une mousse au chocolat, mais une perle de coco servie tiède. Sans être adepte de ce type de dessert, il faut avouer que c’était très bon.

Ce bar est donc agréable car la qualité est là (bien qu’un petit peu perfectible), mais il manque un rien d’ambiance. Le prix est par contre élevé avec un tarif de 23€50 pour ce menu. Certes nous sommes aux Galeries, mais une bouchée de plus, ou un mix de saveur, serait normal pour ce prix. A tester pour se faire plaisir, mais on n’y reviendra pas tous les jours. Est-ce seulement l’objectif?

0316_DimSum_GaleriesLafayette_6 0316_DimSum_GaleriesLafayette_1 0316_DimSum_GaleriesLafayette_2

Categories: Article
Tags: fast food

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*