KFC / LaFourchette : c’est de l’amour !

0816_LaFourchette_DoigtsIl y a quelques jours, KFC lançait ses nouveaux « supers pilons » de poulet, et la campagne publicitaire allant avec. Celle-ci s’est faite remarquer, surtout du côté du siège social du site LaFourchette.com.

Car l’opération de communication s’offre une référence appuyée au célèbre service de réservation en ligne. En plus du spot publicitaire, KFC lance en effet un site appelé… sansfourchette.com. Et celui-ci reprend les codes de LaFourchette.com. Certes le vert est différent, le logo et les alignements de texte passent à droite, mais la présentation et l’ergonomie de la page d’accueil sont identiques.

Le contenu est cependant bien différent puisqu’il s’agit avant tout de localiser les établissements KFC sur une carte, et les parcs où faire une pause pour déguster son pilon… avec les doigts. Cette campagne originale est créée par l’agence MullenLowe Group France. Mais comme on le disait, cela a piqué au vif les équipes de lafourchette.com.

0816_KFC_sansfourchetteEt leur réponse est tout aussi amusante. Au lieu de critiquer ou d’attaquer, le site remercie « KFC et le Colonel Sanders pour pointer du doigt un défaut intolérable de son service« . Le site réalise son auto-critique et fait remarquer que « les fourchettes n’ont pas le monopole de la mise en bouche. Pendant très longtemps, l’homme a utilisé ses doigts pour se sustenter, et encore aujourd’hui, de nombreuses cultures préfèrent les doigts à l’outil« . En conséquence, le site a décidé de proposer une sélection d’établissements où l’on mange avec les doigts. Parmi les meilleurs restaurants élus par nos utilisateurs, vous retrouverez Archibon, Pizza Wawa ou encore Les Athlètes« . (nlrd : nous on conseille Bodega Potxolo dont la sangria nous a laissé un très bon souvenir :-) ). « Dans un monde où trop souvent les uns vont contre les autres, changeons la donne et écoutons, apprenons des autres. Merci KFC ! » est la conclusion du site de réservation en ligne.

Au final, tout le monde bénéficie de cette communication. KFC pour son site éphémère qui (malgré ses qualités) était passé relativement inaperçu, et Lafourchette.com en profite pour buzzer à moindre frais. L’entente parfaite !

Seule ombre au tableau, c’est à ce moment là que Donald Trump décide de manger un poulet KFC… couteau et fourchette en main. Franchement, si c’est organisé par LaFourchette.com, c’est un coup bas ;-)

 

 

 

Categories: Article

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*