Campanile : une carte d’hiver qui s’adapte aux envies des français

Cela fait un moment que l’on suit les évolutions de la carte Campanile au fil des saisons. Il faut dire que celle-ci présente plusieurs intérêts pour les amateurs de repas conviviaux. Dans un premier temps, la carte est élaborée avec le chef Philippe Renard que nous avions eu l’occasion d’interviewer, et qui prend à coeur son rôle au sein du groupe Louvre Hotels. Ensuite, au delà d’une carte nationale, chaque établissement peut proposer certaines variations, et permettre aux chefs “maisons” de faire découvrir son terroir. Et enfin, le chaîne s’adapte aux demandes des clients.

D’ailleurs, Campanile est la 4ème chaine de restauration de France ! Car même si le slogan est “réservez bien plus qu’une nuit”, il est possible de venir en simple visiteur pour un repas ou un apéritif, comme c’est le cas avec les planches récemment mises à la carte. Le dernier sondage OpinionWay pour la marque montre d’ailleurs l’intérêt des français pour la pause apéritive qui tient du rituel. Pour 91% des personnes interrogées (méthode des quotas sur 1071 individus interrogés représentatifs de la population française et âgés de plus de 18 ans), si viande il y a elle doit être d’origine française, 74% ne peuvent concevoir l’apéritif sans choix de cocktail, et 79% souhaitent une ambiance musicale.

L’enseigne s’adapte aussi aux nouvelles demandes avec un choix de vins effectués en collaboration avec le sommelier Philippe Sochon, faisant ainsi une belle équipe avec la présence évoquée précédemment de Philippe Renard. La carte est aussi adaptée à la demande de “sans gluten” et au végétarisme avec des plats répondant à ces demandes avec par exemple les lasagnes aubergines/épinards, intégrées à la carte de saison. Celle-ci comprend également pour la période automne/hiver une cuisse de canette, une noix de joue de boeuf, ou un filet de julienne de pêche française.

Ci-dessous vous retrouverez l’infographie du sondage en vidéo. Une chose est sûr, Campanile suit les tendances, et nous les suivront quand les beaux jours arriveront. Ce dont nous avons déjà hâte.

Visuel : ©CHARLY DESLANDES

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Categories: Actu, Brèves

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*