Humeur : quand les groupes font leurs sites

Cela fait plusieurs fois que je cherche le site d’une marque, et je me rends compte qu’ils ont de plus en plus tous cette maladie de vouloir regrouper plusieurs noms sous une même URL. On sait bien que les produits que l’on achète sont souvent la propriété de groupe, mais lorsque l’on cherche une info…on s’en moque !

Danette est un sous domaine de dan-on.com (si encore il y avait un dan-off pour justifier le jeu de mot), Saint-Môret une section de quiveutdufromage.com (groupe Fromarsac), le chocolat Menier une page de Nestlé France, Babybel une section anonyme du Groupe Bel.

Ces pages sont censées être un point d’entrée vers des marques à forte notoriété, et en les noyant dans un site de groupe on se retrouve avec des sites sans aucune identité, qui tentent de se donner de la crédibilité en voulant faire disparaître la marque au profit d’un état d’esprit, qui sont mal liés aux réseaux sociaux…. Et bien souvent le site est ainsi mal référencé. En gros, c’est un foirage marketing total et généralisé !

Donc chères marques, quand on vous achète un produit de grande distribution, on se moque généralement du groupe derrière, vous n’êtes pas Audi ou Apple. On veut de l’efficacité pour vous contacter, pour avoir des informations, des recettes. Et vous serez bien plus authentiques avec un site propre (le coût d’un nom de domaine est dérisoire) qu’avec un regroupement façon quiveutdufromage voulant donner l’illusion d’une sorte de recommandation fromagère.

Categories: Brèves
Tags: humeur

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*