Test du kit maki-sushi Tanoshi

Enfant, on se demandait ce qu’il pouvait y avoir dans les pochettes-cadeaux que l’on voyait en boulangerie. Aujourd’hui, il reste des mystères plus adultes et gourmands. Par exemple, vous connaissez sans doute ces kits que l’on trouve en grande surface pour faire des sushis ou makis. Cela fait un moment que je m’interroge sur le contenu et l’intérêt de ce produit, et il était temps de franchir le cap.

0114_Kit_SushiMaki_1

Il faut dire que le coût de près de 9€ fait tout de même réfléchir. Une fois la boite noire ouverte, on trouve donc 3 feuilles d’algues nori dans une pochette protectrice, 200g de riz, un sachet d’assaisonnement pour riz, deux doses de wasabi, une sauce soja, du gingembre, une natte en bambou. A vous d’ajouter ce que vous voulez ensuite.

Tout est plutôt bien expliqué sur l’emballage (une marche à suivre séparée dans la boite pourrait être utile) pour la cuisson du riz. Certes il n’y a rien de sorcier là dedans, mais lorsqu’on fait cette préparation pour la première fois il est bon de se sentir guidé. Pour ma part j’ai jeté mon dévolu sur des makis de 3 sortes : poivrons, foie gras-figue, et truite aneth. Mais la seule limite est votre imagination (et votre bon goût).

0114_Kit_SushiMaki_2

Pour la réalisation des makis, un petit dessin explique la manœuvre. J’avais déjà eu l’occasion de me faire expliquer la technique, et franchement c’est toujours obscur. En fait il faut essayer, et on prend le coup de main très rapidement par la pratique. La quantité de riz (200g) est parfaitement calculée pour les 3 feuilles nori. Bien étalé, il n’y aura pas un grain de trop ou manquant au final. Il reste ensuite à couper les makis, et il est conseillé d’avoir un couteau bien aiguisé sous peine de drame. C’était déjà délicat avec le mien qui est plutôt bon. Couteaux à dents à oublier immédiatement.

Le résultat est convaincant, et cela est agréable de faire ses propres makis, sans trop de complexité. Le coût est aussi nettement plus bas que lors d’un commande en livraison. Par contre les quantités de gingembre et de sauce soja sont vraiment trop limitées. Le pack comprends par contre deux paires de baguette (contre une seule il y a quelques années).

Au final, ce kit est intéressant pour s’essayer à la réalisation de makis-sushis. Son coût plutôt élevé fait que l’on se dirigera plus volontiers vers les produits séparés si on compte en refaire régulièrement par la suite. Pour offrir, on conseillera également plutôt un coffret-livre à peine plus cher, et réutilisable. Mais pour s’initier, c’est parfait !

Ah, et les makis foie gras-figue étaient très bons ! Les truite-aneth pas mal non plus du tout :-)

0114_Kit_SushiMaki_4

Categories: Article, Matériel

Commentaires

  1. Salomé
    Salomé 7 décembre, 2018, 15:51

    C’est vraiment génial, personnellement, j’ai adopté le kit à sushis.
    Et puis l’avantage reste la multitude de possibilités pour la personnalisation, miam !

    Répondre
  2. solo
    solo 13 janvier, 2014, 10:56

    C’ est bien utile ces boîtiers. C’est dommage que pour nous il y a des choses que nous ne pouvons pas avoir dans nos supermarché. Nous sommes obligés de les faire nous-même. Merci pour l’information.

    Répondre
  3. Circée
    Circée 1 janvier, 2014, 14:05

    Joli résultat en tout cas !

    Répondre

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*