Un burger montagnard avec 3 nouveaux produits (Charal, La Fournée Dorée, RichesMonts)

J’ai profité de la découverte de 3 nouveaux produits pour effectuer un test, et assouvir une furieuse envie de burger maison !

Pour faire la recette, je suis parti du produit le plus fort en goût, le steak trois poivres de Charal ! Je l’avais déjà gouté seul. Il est bon, et le poivre bien présent se fait sentir. Il donne un petit goût de viande sauvage, rappelant la force de certains gibiers (même si ça reste du boeuf). C’est très intéressant, et parfait pour un burger bien typé « campagne ».

Pour le fromage, RichesMonts se diversifie actuellement avec du fromage « spécial burger ». Il y a une recette normale, et une au poivre. Après hésitation, j’ai préféré choisir le fromage classique par peur d’un goût trop fort avec le fromage poivré.

Enfin, dans un rayon « pains à burger » de mon Monoprix (bien mal achalandé en pains originaux), il y avait des buns briochés de La Fournée Dorée. Aimant bien ce type de pain, et n’ayant aucune affection pour les « classiques », ces buns ont fait un saut dans mon panier.

Voici comment j’ai composé ce burger :

1 / Je prépare les buns en les faisant chauffer un peu sur une plaque au four, ou sur une poêle, pour dorer légèrement les parties intérieures.

2 / Je pose mon buns inférieur. J’y mets un peu de ketchup (Heinz pour ma part) que j’étale. 

4 / J’ajoute un petit lit de salade. J’ai choisi de la roquette qui me semble aller bien avec cette préparation. Elle est plus forte en goût qu’une salade iceberg. Je laisse dépasser quelques feuilles pour faire joli. L’ensemble peut maintenant patienter pendant la cuisson de la viande.

1 / Je fais revenir dans un fond d’huile quelques champignons de Paris, avec un demi-oignon, et quelques tomates cerises, le tout coupé en lamelles. J’a ajouté un peu de sucre pour caraméliser très légèrement cette préparation.

2 / En cours de cuisson, j’ajoute mon steak que je fais cuire en même temps (ou sur une autre plaque, mais c’est petit chez moi et je n’en ai qu’une !)

5 / Je pose le steak sur la roquette, j’ajoute une tranche de fromage (j’ai essayé avec deux, mais je trouve que cela fait trop), et je recouvre d’un peu de compotée oignons/champignons/tomates.

6 / Je pose délicatement le buns supérieur. Je passe au four sous le grill pendant 2mn30. Ce devrait réchauffer l’ensemble, et faire fondre juste comme il faut le fromage sans griller les buns. Cela dépend bien sûr du matériel de chacun.

Servir immédiatement à la sortie du four…avec des frites :-)

J’ai trouvé le résultat très convainquant ! Cela donne un burger qui rappelle la saison hivernale. Cette viande Charal est originale, marquée en goût et très intéressante pour ce type de recette. Concernant le fromage RichesMonts, je ne suis pas sûr qu’il soit très différent d’un fromage à raclette classique en dehors de son emballage. Il apporte cependant une vraie saveur « des montagnes », et plus de puissance que le simple cheddar. Les buns briochés de La Fournée Dorée se sont bien adaptés à la taille de ce burger, et ont bien tenu à la dégustation.

Ce n’est pas un burger bien compliqué à faire. Même avec des produits de grandes surfaces, son goût était bien meilleur que la majorité de ceux des chaînes de fast-food. Parfait pour se faire plaisir en hiver ! 

Informations pratiques :
*Charal haché 3 poivres : format : x 4 – Poids : 480 g (4 x 120 g) – Prix de vente conseillé : 4,90 €
*La Fournée Dorée : 4 buns – Poids total : 250g – Prix constaté 1€95 (Monoprix La Garenne Colombes)

Tags: burger

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*