Aller en République tchèque, c’est gouter entre autres au trdelnik (voir Instagram ci-dessous), au goulash, ou au fameux koleno le “genou de porc” roti. Mais voila, par moment il faut contenter tout le monde et pour cela il n’y a qu’une solution : le McDonalds ! Qu’à cela ne tienne, c’est l’occasion de tester la carte locale qui diffère sensiblement de celle disponible en France.

La carte de McDonald’s France tourne en boucle depuis plusieurs années (CBO->Grand Chicago->M->on reprend au début) et est ennuyeuse à mourir, du coup une carte étrangère apporte un vent de fraicheur ! Pour l’hiver, la République tchèque met donc à l’honneur…le camembert !  Impossible de ne pas tester.

Une différence avec le McDo d’ici est dans la possibilité de customiser à outrance son burger. pour ma part je vais ajouter des piments jalapeno, mais on peut faire un “imp my burger” mémorable grâce aux nombreuses options.

La vidéo ci-dessous montre ce burger qui au final est très classique par rapport à ce que propose l’enseigne, même si la présence de piment donne un sacré coup de fouet à l’ensemble ! Mais le camembert a plutôt un goût de vache qui rit, ce qui n’est pas désagréable (Quick avait un très bon mini burger avec ce fromage), mais on n’est pas dans un burger “premium”. La bonne surprise viendra en fait du dessert un “apple pie” chaud, croustillant…copieux ! Mais vraiment bon.

Bref, cela fait du bien de trouver une carte spécifique au pays avec ce que l’on peut appeler une “qualité McDo” convenant aux estomacs n’aimant pas voyager. Pour les autres, la République tchèque offre des choses délicieuses, avec en prime de très beaux paysages et des gens très agréables pour peu que l’on fasse le premier pas.