Wasa : 100 ans et sans concession

Quand on parle de la Suède, on pense souvent à l’écologie, au fromage, au saumon, à Ikea, à un pays où l’horizon est à perte de vue… Et on peut retrouver un peu de tout cela dans une autre marque célèbre : Wasa.

Les petits pains plats comme la lande aux céréales et avec lesquels on peut faire un château de carte façon meubles Ikea (oui, je sais, c’est un peu tiré par les cheveux) fêtent cette année leurs &00 ans. C’est en effet en 1919 que la marque a vu le jour grâce à Karl Edvard Lundström, à Skelleftea.

Et on peut clairement parler de succès story puisque la marque est leader sur son segment des pains croustillants qui servent à nos « tartinades » , avec une présence dans 40 pays. En 2018, la marque a vendu 63 000 tonnes de ses pains pour un chiffre d’affaire de 216 millions d’euros. Et pour fêter son anniversaire, Wasa innove sous le signe du 100, ou du « sans »…

En effet, la marque propose une nouveauté, à savoir un pain 100% farine complète de seigle, le tout parsemée de graines de lin, et de graines de pavot. Riche en fibres, la petite touche de sel marin amène un surplus de goût parfait pour se marier avec les recettes à base de saumon, ou une autre à imaginer.

Et puis l’écologie tient à cœur des suédois. Wasa va donc devenir une marque sans CO2, ou pour être plus précis avec 100% de CO2 compensé. Pour vous expliquer comment cela est rendu possible, je laisse la parole à la marque :

« Pour atteindre son objectif d’être 100% CO2 compensé, Wasa s’est lancé dès 2010 dans une démarche ambitieuse de réduction de ses émissions de CO2, en misant notamment sur l’approvisionnement en énergie provenant de sources renouvelables (via des certificats d’origine), le renforcement du frêt ferroviaire pour le transport de sa production, et les emballages des produits, qui sont aujourd’hui recyclables à 99% (objectif : 100% en 2020). Pour compenser ses émissions, Wasa s’est associé à deux opérations majeures :

▪ « Madre de Dios » : mission de préservation de 100 000 hectares de l’Amazonie péruvienne, véritable corridor écologique et point central de la biodiversité mondiale.

▪ « Saur India » : projet axé sur l’installation de panneaux solaires en Inde, pour une capacité totale de 120 mégawatts.

Pour s’assurer du bon suivi des objectifs, la compensation des émissions de CO2 de Wasa sera évaluée chaque année par DNV-GL, un organisme certifié et indépendant. »

Autant dire que la marque n’a pas fini d’innover et d’être un porte étendard aussi bien pour le groupe auquel elle appartient (Barilla) que pour d’autres mastodontes du secteur de l’agroalimentaire.

Profitons de ces news pour vous donner une recette à base sa Wasa, recette goutée et approuvée !

Tartine Wasa aux champignons et à la crème parmesane (pour 4 personnes) :

Les ingrédients

-Wasa Léger
-300g de champignons
-1 cuillère à soupe de thym
-8 grains de poivre noir
-1 gousse d’ail
-1 feuille de laurier
-50ml de vinaigre de Xérès ▪ Huile d’olive

▪  Crème parmesan : 2 cuillères à soupe de crème fraîche, 10g de parmesan râpé, 10ml de jus citron, du sel et du poivre

▪  Garniture: tomates séchées coupées en petits morceaux et parmesan râpé

Les étapes :

1- Faire rissoler les champignons et l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils colorent

2- Écraser le poivre noir et l’ail

3- Ciseler le thym et le laurier, les ajouter à la poêle

4- Déglacer au vinaigre de Xérès

5- Mélanger les ingrédients de la crème parmesan

6- Ajouter la garniture

 

Categories: Article

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*