Cookies Herta : C’est chaud mais c’est…?

Hmmm, un cookie!
Ah mais attention, pas n’importe lequel, un Cookie Herta! Mais non voyons ils n’ont pas remplacé les pépites de chocolat par des bouts de jambon, mauvaises langues, la preuve:

Bon, là c’est la photo de l’emballage. C’est un monde idyllique, avec moult chocolat fondant, un biscuit doré, des vahinés… C’est gonflé, mais c’est la pub. Alors reste à vérifier si elle n’est pas trop éloignée de la vérité.

Le pack fait 350g, et on sent bien le pavé en main. Une fois ouvert, c’est un magnifique parpin qui s’offre à nous.

Regardons de plus près.

tel le fameux oeuf carré de Picsou magazine (un classique!), le cookie Herta a une forme de cube à ses premiers instants. 15 cubes, sages, alignés, et garni de pépites de chocolat, comme celle que l’on peut trouver pour garnir les gâteau en GMS. Et elles sont en bonne quantité.

Il reste donc à les disposer sur du papier sulfurisé, et direction le four pendant 12mn, à 180° Ne sachant comment ils vont s’étaler, j’essaye de leur laisser de la place pour s’exprimer.
Pendant qu’ils fondent, je décide de goûter un carré seul, brut. En effet, lorsque j’en fais des « maisons » c’est un petit plaisir personnel que de tester la pâte. l’occasion de croquer un peu de choco encore en morceaux, se mélangeant au sucre brut. Hmmmm, c’est presque aussi bon avant qu’après :-) A cette étape, le Herta est satisfaisant. Bon choco, sucre délicatement croquant, pâte honnête. Je m’attendais à pire.

Bon, c’est gentil tout ça, mais ils sont prêt, alors à table!

Visuellement, ils ont bonne allure. Mais quelques minutes d’attente sont nécessaire pour les détacher de la plaque, ils sont bien trop mous. Par contre, les pépites ne sont pas complètement fondues. Au goût, c’est une petite déception. Attention, ce n’est pas mauvais, mais ça manque juste cruellement de saveur. Pourtant en goûtant la pâte, c’était plutôt de bon augure. Mais au final, il manque un quelque chose, et c’est dans la pâte.
Celle-ci fait appel à de la margarine en lieu et place du beurre. Quelques calories en moins, peut être consommable par plus de monde, mais le goût s’en ressent. Pour peu que la farine ne soit pas extraordinaire, ça gâche un produit qui semble avoir de vraies qualités. Et même sans bon beurre, ils restent étrangement mous. En lisant d’autres avis, j’ai vu qu’on reprochait également la quantité de sucre. je dois avouer que cet aspect ne m’a pas dérangé, les miens étant aussi assez chargés à ce niveau. Sans être adepte du sucre à outrance, je ne demande pas à un cookie d’être light! :-) Le Herta ne fait d’ailleurs pas dans la demie mesure avec 433kcal pour 100g (ourf!). J’avoue les avoir senti un petit moment sur le ventre.

Il est certain que l’on n’attend pas d’un produit GMS la qualité « maison ». Herta ne s’en sort pas si mal que ça pour une marque qui, même si elle appartient à Nestlé, ne vient pas historiquement du monde des desserts. Pour le moment, on a un bon produit pour une soirée foot/bière/pizza/cookies (encore! Voir article suivant). Mais pour une envie plus ou moins urgente, la rapidité de préparation d’une pâte à cookie laisse préférer le « fait maison ».

Les « tout choco » ont également été essayés auprès d’un cobaye gourmet, ou gourmand, je ne sais trop. verdit « Hmmm, sont mous, c’est bons / pas un peu trop mous? / Non, j’aime bien comme ça, sont bons ». Fred est bon public gustativement, mais ce petit test à l’aveuglette était tout de même intéressant pour avoir un avis externe.

Categories: Non classé

Commentaires

  1. Miam Miam
    Miam Miam 31 octobre, 2010, 14:27

    Ils sont vraiment bons je trouve ces cookies :X-P:
    Bon,c’est sûr,ils ne valent pas les bons cookies maisons ! Mais ils sont quand même très bon :shy:
    Bon appetit à tout le monde ! ;-)

    Répondre

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*