Voila une idée recette toute simple pour bruncher sans se compliquer la vie, et en utilisant le produit star de cette saison : l’asperge. Alors prêts pour passer en cuisiner et faire cela pour égayer un dimanche matin (c’est une suggestion :-) ). Go !

Cette recette est proposée par la CNIEL. Je l’ai testée dans une version légèrement adaptée, vous trouverez mes notes après la photo “officielle”.

Pour 4 personnes
Préparation : 20 mn
Cuisson : 15 mn
Prise au froid : 4h minimum

Ingrédients :
-6 œufs
-30 g de beurre
-20 g de comté râpé
-60 cl de lait
-1 botte d’asperge vertes
-1 c à soupe de crème fraîche
-1 pincée de piment d’Espelette
-20 g de cantal râpé
-Sel, poivre du moulin
-Quelques feuilles d’estragon

Recette : 

1 / Eplucher les asperges à l’aide d’un économe, et couper légèrement le pied.

2 / Plonger les asperges dans une casserole d’eau bouillante salée pendant 7 à 9 mn : les asperges doivent rester tendres.

3 / Les passer sous l’eau froide pour stopper la cuisson. Egoutter les asperges sur un papier absorbant en veillant à ne pas casser les pointes. Réserver.

4 / Casser les œufs et les battre en omelette.

5 / Verser les œufs battus dans une casserole et faire chauffer sans cesser de remuer. Ajouter le lait, le beurre en morceaux et le cantal râpé. Saler, poivrer.

6 / Laisser cuire à feu doux en mélangeant régulièrement jusqu’à ce que les œufs prennent une consistance crémeuse.

7 / Ajouter la crème fraîche et l’estragon finement ciselé, mélanger bien.

8 / Déposer délicatement les asperges en tronçons, parsemer de piment d’Espelette et déguster sans plus attendre !

Note : cette recette peut se personnaliser à souhait. Herbes, fromage râpé, prenez vos ingrédients préférés et faites vous plaisir !

Recette et stylisme : AnneCé Bretin
Crédit photo : Amélie Roche / Cniel

 

Mes notes après réalisation de la recette :

1 / N’ayant pas d’asperge sous la main, j’ai adapté avec du brocolis. C’est de toutes façons une recette que l’on peut modifier facilement au grès de ses envies et des légumes disponibles.

2 / Pour stopper la cuisson des légumes, je préfère les plonger dans un saladier préalablement rempli d’eau fraiche et de quelques glaçons. Cela donne un très bon résultat et “coupe” mieux la cuisson.

3 / J’ai divisé par deux la quantité de lait. A mon sens on peut même s’en passer. Le lait va donner un côté “grumeleux”, mais en battant bien vos oeufs en amont, et en continuant de remuer en préparant votre omelette, le résultat sera le même…voir meilleur.

4 / Il est sans doute plus pratique d’utiliser une poêle qu’une casserole. N’hésitez pas à ajouter une noix de beurre avant d’ajouter les oeufs. Et faites cuire à feu doux.

5 / Si je mets deux fois moins de lait, je trouve que l’on peut mettre plus de crème fraiche. A voir selon vos goûts !