Le chat chocolat et la souris

Mini_ChatChocolatRosalie, la chatte en chocolat bien jolie était contente de sa prise. Alors qu’elle courait dans les fourrées elle vit une étrange souris que d’un geste elle attrapa. « Ne me mange pas, ne me mange pas » implora la petite chose au poil blanc et luisant, « je suis venu jusqu’ici pour découvrir Pâques, laisse moi un temps de répit, la fête passée tu pourras me croquer si cela te dit ».

A ces mots Rosalie retint ses griffes. Quelle était cette fête dont parlait la souris? Elle s’était égarée dans ce jardin où elle chassait, et comme tout bon félin ce mystère l’intrigué. Elle décida donc de repousser sa sentence, sans desserrer son étreinte. La souris resterait coincée avec elle, et quand la fête commencerait, elle en ferait son entrée, d’une simple bouchée!

Chat_Chocolat_2

« Merci à toi de m’épargner » s’exclama le mulot, « tu ne vas pas le regretter, nous allons bien nous amuser et plus jamais tu ne verras un tel événement au cours de tes 9 vies! ». En chatte patiente, Rosalie s’assoupit, tout en gardant toujours un oeil ouvert. Hors de question de rater une miette de ce moment à venir.

Un jour et une nuit passa, et la même chose encore une fois. Rosalie commençait à avoir faim et se demandait si faire un festin de sa souris n’était pas la meilleure des solutions. Devinant la pensée, celle-ci s’exprima « attends encore, dans quelques minutes tout va commencer ».

Chat_Chocolat_1

Et effectivement, Rosalie entendit du bruit. Curieuse, elle ne put s’empêcher de lever la tête hors de l’herbe dans laquelle elle était cachée. « Ici, regarde! » cria alors un enfant qui se saisit immédiatement de la chatte chocolat.

Au pays de Pâques, les souris ne sont pas croquées. A moins d’être en chocolat, mais là lapins, lions, poissons ou chats sont sur un pied d’égalité. N’est-ce pas Rosalie? Rosalie?!…

Ce texte n’a pas été écrit sous l’emprise de substances illicites, mais juste après l’achat de ce chat en chocolat qui me fit de l’œil en rayonnage.

Categories: Autre

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*