La machine Sodastream à l’essai

0515_Sodastream_Play_MachinesL’été approche lentement, et la saison est synonyme d’envie de boissons. Et, heureux hasard, il y a de nombreuses annonces pour la machine Sodastream diffusées dans différents médias. Si le produit existe depuis longtemps, il nous restait à le tester. C’est désormais chose faite !

Il existe plusieurs versions de la machine. Couleurs, formes, et fonctionnalités changent… de même que le prix bien sûr. La gamme va de 90€ pour la Play à 180€ pour la Révolution. Notre modèle d’essai est l’entrée de gamme, à savoir une Play rouge vif.

A l’ouverture de cette version « pack », on trouve 2 bouteilles dédiées à la machine (0,5 et 1 litre), un cartouche de CO2 pour gazéifier la boisson, et 2 concentrés à savoir Cola et Cherry Cola. Tout le nécessaire est là pour attaquer la préparation de boissons ! L’ouverture est aussi l’occasion de découvrir la machine. Elle est un peu imposante, surtout par sa hauteur qui dépasse d’une tête cafetière ou autre petit électroménager dans la cuisine. Comme toujours, on cherche le câble électrique pour brancher l’appareil et… il n’y en a pas ! Bonne surprise, tout étant purement mécanique sur ce modèle, on peut oublier le fil à la patte et le drame de la multiprise en manque de place.

Le fonctionnement est aisé. La cartouche de CO2 se glisse dans le pied, en la vissant légèrement.  La bouteille s’attache pour sa part toute seule à la machine d’un mouvement de bascule. Pour tout dire, on tâtonne un peu la première fois car c’est encore plus simple que ce que l’on croit. Une fois la mécanique comprise, il n’y a plus le moindre effort.
La bouteille se remplie d’eau (et rien d’autre). Il reste à « créer nos bulles » en appuyant sur le sommet de la machine. Un jet de CO2 est propulsé dans la bouteille en émettant un bruit qui va vite devenir caractéristique de la machine. Il faut appuyer entre une et trois fois selon la finesse attendue des bulles. Certains modèles font cela automatiquement. Plus il y a de gaz, plus le résultat sera proche de nos habitudes de soda du commerce.

Reste à ajouter le concentré pour faire sa boisson. Là encore, le choix est très conséquent, et le mieux est de regarder l’offre sur la page de Sodastream. Mais en plus du Cola, il y a des concentrés aromatisés aux fruits, ou des energy drink. Après avoir fait nos bulles, il reste à ajouter un bouchon de concentré et à mélanger un peu en retournant la bouteille sur elle même. Voila, c’est prêt ! Il existe aussi des capsules qui rendent la tâche encore plus simple.

0515_Sodastream_capsules

Disons-le, les amateurs de Coca-Cola ou de Pepsi ne retrouveront pas complétement le goût de leur boisson préférée. Mais c’est comme le Nutella, on ne retrouve jamais un goût identique à ces icônes. Cependant, le résultat est plus que convaincant. Le goût rappelle les bonbons au Cola, et la fabrication est tellement facile que l’on prend plaisir à avoir toujours une bouteille au frais même lorsque l’on est un petit consommateur de soda. On peut désormais recevoir à l’improviste sans devoir aller acheter un pack lourd de bouteilles.

Autre bonne surprise : le prix. En général, on achète par exemple une cafetière à bas prix avant de se fournir en dosettes au tarif plus élevé. C’est presque l’inverse ici car le tarif de 90€ pour une machine sans électronique peut sembler un peu haut, d’autant que l’on n’est jamais très sûr de l’utilisation que l’on aura de sa Sodastream. Par contre, les cartouches de CO2 et les concentrés n’affichent pas un tarif prohibitif. Le cylindre de gaz bénéficie d’un service d’échange mettant le cylindre à 13€ pour 60 litres de boissons, et les concentrés vont de 4 à 6€ pour 12 litres de soda. Et puis, n’oublions pas qu’il est aussi possible de faire juste de l’eau gazeuse !

En conclusion, la Sodastream est une très bonne surprise, car même si l’on est peu consommateur de soda, elle trouve rapidement sa place et son utilité dans un intérieur, jusqu’à se rendre indispensable. Un beau tour de force !

Information pratique :
Site officiel Sodastream

0515_Sodastream_BidonsConcentres

Categories: Matériel

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*