Il n’existe pas un saké, mais des sakés, nous en avions déjà parlé par le passé. Il s’avère également qu’il n’existe pas que celui originaire du Japon. La France en produit également un avec tout le savoir-faire japonais. La jeune société Wakaze propose en effet un saké “made in France”, et s’apprête même à lancer la production de sa nouvelle cuvée. Et cela grâce à vous.

“Wa” concerne tout ce qui vient du Japon, et “kaze” se rapporte au vent. C’est bien un nouveau vent japonais qui souffle sur le marché européen du saké, mais en faisant un détour par notre pays. Takuma Inagawa et Shoya Imai se sont en effet associés au Japon pour distribuer des sakés de leur brasserie Wakaze “la brise du Japon”. Après la construction d’un réseau dans leur pays d’origine, les deux jeunes entrepreneurs ont décidé de faire découvrir la boisson au delà des frontières de l’archipel.

En France, la connaissance du saké est encore balbutiante, et souvent limitée à un alcool fort en fin de traiteur fourre-tout en matière de cuisine asiatique. C’est bien dommage. Afin de faire découvrir le vrai goût de cette boisson sans pour autant en faire exploser le prix à via l’importation, Wakaze (www.wakaze-sake.com) a donc décidé de fabriquer son saké en France, avec des produits locaux.

Ainsi, le riz provient de Camargue, l’eau minérale naturelle est également française, et on y ajoute des herbes aromatiques et fruits français. La brasserie est pour sa part installée en banlieue proche de Paris. Les connaisseurs ont répondu présents, avec 30% des parts du marché français du saké. Mieux, la société exporte désormais dans plus de 10 pays en Europe.

Pour lancer ses premières productions, la jeune société s’est appuyée sur le financement participatif avec des pré-commandes via la plateforme Ulule. Pour les prochaines cuvées 2020 / 2021, Wakaze reprend le même principe. Il est possible de pré-acheter des bouteilles. De son côte l’entreprise annonce également des investissements dans du nouveau matériel afin de monter encore en gamme.

A l’heure où ces lignes sont écrites, il manque moins de 200€ au budget prévisionnel, et cela à peine quelques 24h après le début de la campagne sur Ulule. Autant dire que le succès est déjà assuré. Mais qu’à cela ne tienne, c’est l’occasion de soutenir cette entreprise renforçant les liens culino-gastronomiques entre la France et le Japon. Il reste un peu plus d’un mois pour pour commander vos bouteilles et découvrir ce saké qui offre le meilleur des deux pays. Kanpai !

Campagne sur Ulule : https://fr.ulule.com/wakaze-france/