Charal propose parfois des produits snacking tout prêts où vous n’avez plus qu’à mettre les pieds sous la table. Et parfois il faut mettre un tablier et prendre le temps de cuisiner. C’est le cas avec la nouveauté du jour, pour laquelle la marque ne se contente pas de proposer une simple viande. Non, une touche créative est apportée par Charal, on vous fait découvrir cela.

Le faux-filet innove

C’est le faux-filet qui est cette fois mis en avant. Si ce morceau de boeuf est un grand classique apprécié des amateurs de viande, Charal propose de le déguster d’une nouvelle façon avec un “fondant de faux-filet”. Ici, la viande est découpées en tranche très fines, ensuite superposées les unes sur les autres, et assemblées entre elles par simple pression.

Lorsque l’on découvre pour la première fois cette création, on ne peut qu’être surpris car la pièce de viande est effectivement constituée d’une multitude de petits étages. Pour le décrire, disons que visuellement cela peut faire penser à une superposition de carpaccio, à un mille-feuilles, ou à un gratin dauphinois. Les feuilles de viande sont assemblées, mais elles se détachent les unes des autres si on le souhaite. L’ensemble n’est pas compact.

Une recette pour (re)découvrir le faux-filet

Pour découvrir ce produit, nous avons réalisé une recette de fondant de faux–ilet poêlé, beurre noisette romarin, topinambours et panais, émulsion pomme. C’est une recette proposée par Charal pour cuisiner cette nouveauté. Cela nous permet de mettre “sur le grill” le produit et la recette, et voir si le résultat est identique au visuel nous mettant en appétit.

Nous vous proposons de lire la recette sur ce lien. Elle demande un peu d’organisation mais s’avère simple à réaliser. La viande a été cuite comme indiqué, deux minutes par face, et un peu arrosée ensuite. Le résultat est effectivement très tendre. Si on ne voit pas aussi bien la séparation des tranches que sur la photo, l’important est que l’on retrouve cette texture de lamelles dans l’assiette et en bouche. La viande est effectivement très tendre, et se détache un peu façon effilochée. C’est surprenant, avec une belle tendresse. La cuisson était rosée, il serait intéressant de tester une cuisson plus longue, mais ce côté “lamelles” reste probablement intact.

Classique revisité

Ce fondant de faux-filet permet ainsi de penser à de nouvelles recettes, ou simplement donnera envie de changer la texture en bouche d’un morceau que l’on connaît pourtant fort bien. Les amateurs pourront essayer pour se surprendre. Car ce faux-filet est une vraie surprise !

Informations pratiques :
-Format : 1x140g
-DLC : 8 jours
-Prix indicatif : 3€55 le paquet