Le bio fait partie des habitudes d’achat des français. Pas moins de 97% des foyers du pays indiquent ainsi acheter du bio selon l’étude Nielsen CAM P10 2020, et entre 2015 et 2019, le chiffre d’affaire du marché alimentaire bio a progressé de 86% (source : agence BIO/AND International). On ne peut nier le développement de ce qui est désormais plus qu’une tendance. Cette demande est liée à nos envies de consommer des produits bons en goût, bons pour la santé, et meilleurs pour l’environnement.

Nos attentes “bio”

Cependant plus le bio progresse, plus on affine nos exigences afin que tout et n’importe quoi ne nous soit pas proposé. On comprend les enjeux de moins consommer de produits “exotiques”, ou tout simplement devant traverser le monde pour atterrir dans nos assiettes. Un circuit court et une consommation locale deviennent des critères importants pour 77% des français (études Infodigitales pour LSA 2020 / Kantar). Il est même accepté de dépenser jusqu’à 30% de plus pour s’assurer un produit de qualité (source Opinionway B.I.ON’Days 2021).

C’est dans cet univers d’attentes importantes qu’arrive en rayons les desserts sobrement appelés “Mon bio gourmand”. La promesse est celle d’une gamme de dessert où les produits français ont la priorité, où le bio est la base du produit, et où l’emballage est recyclable. Le tout avec un goût préservé bien sûr. D’ailleurs, le local étant privilégié et les mélanges de saveurs évités, le goût des produits peut évoluer selon les saisons. Il ne faut pas oublier que la météo influe sur les récoltes, et donc sur les aspects gustatifs des fruits.

Du choix dans les saveurs

Des goûts, il y en aura pour tous, et pour toutes les saisons. La gamme est en effet large et comprend par exemple des glaces et sorbets bio (pas moins de 12 références dont chocolat, caramel, poire williams, figue…), des confitures (fraise, abricot, figue, mirabelle, orange), des compotes en gros pots à partager (pomme, pomme/poire, pomme/vanille) et en petits pots individuels (pomme/vanille, pomme/poire, pomme/rhubarbe). Et enfin, n’oublions pas des yaourts et desserts lactés comprenant les saveurs pomme/figue, fraise, rhubarbe, pomme/poire, caramel, chocolat, vanille, châtaigne, et nature.

Si nous avions gouté toute la gamme, nous serions encore en train d’ouvrir les pots ! Mais nous avons eu l’occasion d’essayer une compote de pomme bien fraiche et à la texture agréable, ou encore un dessert chocolat bien équilibré (puissant, mais pas trop corsé). Vivement le retour de l’été pour se faire plaisir avec les sorbets !

Cette large gamme de nouveautés permet avec certitude de trouver chaussure à son pied (ou plutôt cuillère à son goût) sans devoir courir les rayons. Mon Bio Gourmand est bon, mais il est aussi simple à identifier : une nouvelle marque est née.

A découvrir sur : https://www.monbiogourmand.fr/