[Test] Kit « Royal Double Chocolat » Alsa

D’un façon assez générale, les aides culinaires sont là pour vous ôter des complexes et vous faire croire que vous savez cuisiner, alors qu’il suffit bien souvent de remuer une poudre et de mettre au four ou au frigo. Alors lorsque l’on découvre le kit Lenôtre Alsa, on se demande « comment vont-ils faire tenir le gâteau là dedans ?».

A l’ouverture on trouve donc un sachet « biscuit », un sachet de chocolat, du chocolat en poudre et un moule. Il faudra ajouter de la crème fraîche liquide entière et du lait à tout cela, pour un temps de préparation indiqué de 40minutes. Il est également préférable de se munir d’un batteur, sauf à détenir un record olympique de fouettage de crème.

Je ne vais pas vous faire un détail exhaustif des étapes, mais juste indiquer quelques points forts de cette recette. La première est la présence d’un moule en carton dépliable et fort pratique. Ainsi, nul besoin d’un moule en silicone ou fonte rangé au fin fond du placard et adapté à la bonne forme pour avancer, on peut attaquer rapidement.
La seule étape réellement « pré-mâchée » est celle de la pâte à biscuit. On ajoute du lait, un bon coup de batteur, et sur du papier sulfurisé on la passe au four à 180°. Si comme moi votre four est trop petit pour tout passer en une fois tel que l’indique le mode d’emploi, aucun soucis. Vous ferez deux cuissons distinctes, en préparant par exemple le sirop entre temps.

Les autres étapes essentielles sont une crème fraîche à fouetter pour la faire monter, et du chocolat à faire fondre et à mélanger à la dite crème . Ensuite on passe à l’assemblage : biscuit / crème / biscuit/ crème saupoudrage. 3 h au frais minimum (mieux vaut en fait préparer ce dessert la veille de la dégustation), et votre « Royal double chocolat » sera parfait !

Si le rendu est un peu différent de la photo, une adaptation des quantités (plus de chocolat sur la première couche qu’indiqué sur la préparation), et un coup de couteau ultra efficace donnera quelque chose de plus que satisfaisant.

La recette prend normalement 40mn d’après la notice. Mon chronomètre a été un film visionné en préparant la recette (cela ralenti un peu le rythme, je le conçois). Pour la première tentative, un Indiana Jones complet a été utile (donc environs 1h40). Mais l’habitude aidant, la deuxième tentative a pris juste un peu plus de temps qu’un épisode de série TV, soit 1h maximum.

Lors de l’essai auprès de convives, après quelques railleries sur le côté « t’as rien fait, c’est le paquet » nécessitant quelques explications, les avis ont été globalement très positifs. Chacun y va ensuite de sa petite touche (« tu devrais mettre du café dans le biscuit », « il faudrait des morceaux de chocolat »…).  Ce n’est pas à prendre comme des critiques, mais plutôt comme l’envie de personnaliser à son envie une recette réussie.

Au final, la force de ce kit Alsa est de vous mettre tous les outils en main pour réussir votre dessert, mais sans pour autant tout faire à votre place. La bonne idée est entre autre de fournir un moule démontable et une pâte à biscuit. Mais on se rend surtout compte que finalement, faire le même dessert tout seul est tout à fait faisable. On pourrait alors utiliser le chocolat que l’on désire, s’amuser un peu plus. Bref, c’est un des rares bon produit qui donne envie de s’en passer. Ce n’est pas forcément commercial, mais c’est un compliment tout de même !

Informations pratiques :
-Le déroulé en vidéo sur le site Alsa.fr

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*