Bouteille d’Evian : une histoire de révolutions

En passant au Lafayette Gourmet je découvre un stand éphémère mettant en avant l’eau d’Evian, ou plus précisément sa nouvelle bouteille. Celle-ci évolue en effet avec un design épuré, aérien, et symboliquement très naturel. L’idée est de réduire au minimum utile les emballages, ce qui n’est pas une première pour la marque.

Comme vous pouvez le voir, l’innovation principale vient du fait que les bouteilles sont comme “liées” entre elles, sans suremballage. Deux points de colle permettent de les attacher entre-elles, il ne reste plus que la poignée pour les transporter jusqu’à chez vous. C’est joli, économique, et écologique. Une bien bonne idée qui donne l’occasion de se souvenir des évolutions des bouteilles chez Evian.

 

En 1969 la marque sort ainsi sa première bouteille en plastique (PVC), en remplacement du verre alors en vigueur. Si on y perd en consigne (ah, le retour des bouteilles à Auchan !), on y gagne en poids, et donc en coût de transport. Evian se fait juste damer le pion par Vittel (groupe Nestlé) qui sort sa bouteille plastique en 1968. Cette bouteille va faire les beaux jours des publicités de la marque (Evian, l’équilibre est une force / La force de l’équilibre).

La révolution a lieu en 1995 avec la première bouteille compactable. Ca n’a l’air de rien aujourd’hui, mais c’était une vraie nouveauté ayant droit à une campagne de publicité dédiée. On notera d’ailleurs qu’elle est à des années lumières des publicités habituelles de la marque. Cette innovation a même droit à une page dédiée sur le site de l’INPI.

Alors certes, on pourra toujours dire que la meilleure révolution est l’eau du robinet qui est sans emballage. On pourra aussi aimer tout simplement le goût d’une autre eau (n’en déplaise, elles ont bien un goût). Il est cependant intéressant de voir qu’un produit aussi basique sait encore évoluer et nous surprendre.

Sources (comme l’eau de…) :
-Libération : la bouteille d’eau qui s’écrase d’une main
-INPI : la bouteille compactable par Evian 

Categories: Brèves
Tags: eau, eau plate

Écrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérix*